Énergie et rééquilibrage

Manque d’énergie, excès d’énergie, déséquilibre énergétique, la kinésiologie travaille beaucoup sur ce registre inhibiteur pour les apprentissages, les choix de vie, les performances tant sportives que relevant du quotidien.

Des interventions sur les méridiens d’acupuncture (sans aiguille) ainsi que sur les chakras sont légions pour rétablir la libre circulation des énergies subtiles.
De même que sont utilisées des techniques spécifiques de libération du stress émotionnel et mental afin de rendre possibles des ressentis positifs.

Parallèlement, on fait appel à des protocoles particuliers de correction pour libérer la personne de ses « programmes de survie », ses mémoires parasites, ses pensées négatives ou destructrices, dévoreurs d’énergie.

La kinésiologie permet également de définir un domaine correcteur prioritaire rétablissant l’ensemble des déséquilibres constatés. Le potentiel énergétique ainsi rétabli autorise alors l’atteinte du ou des objectifs, propres à la personne, inenvisageables auparavant.

Néanmoins, en aucun cas, l’accompagnement que représente la kinésiologie ne saurait se substituer aux traitements médicaux traditionnels.